Tutoriels sur les instruments de navigation GPS sondeur speedo

Vous vous trouvez souvent sur nos voiliers avec des instruments de navigation, vous demandant comment les utiliser : mettre un waypoint, sélectionner une route sur les GPS, étalonner la vitesse ou le sondeur…

Nous vous avons concocté des fiches A4 simples, visuelles, tenant en une page et qui vous permettront de vérifier les réglages basiques des instruments de navigation ou de faire des actions basiques de création ou de suivi de waypoint dans le cadre des GPS.

Fini le temps de la consultation de ces modes d’emploi qui étaient toujours denses et demandaient un temps de prise en main important qui peut en rebuter plus d’un. Ces fiches ne demandent qu’à être appropriées !

Utilisez-les et  faites-nous vos retours (améliorations, suggestions, nouvelles fiches…) ! cdmeb AROBASE glenans.asso.fr

L’observation dans l’encadrement et l’enseignement de la voile sur support. L’exemple du dériveur

Le soleil est au zénith en ce début d’après-midi d’été et ses rayons font miroiter les eaux turquoise d’un petit archipel au parfum de Pacifique posé à quelques encablures de la côte concarnoise.

A y regarder de plus près, le petit chapelet d’îlots rocailleux et sablonneux se révèle être un refuge inattendu pour quelques dizaines de frêles esquifs traçant des arabesques improbables sur ces eaux caribéennes.

Vue du ciel, en effet, l’évolution des stages de voile dans le lagon des Glénan (et ailleurs) peut revêtir une certaine esthétique agréable à observer…

Mais l’observation en voile n’est pas qu’une considération esthétique, c’est également un outil pédagogique fondamental qu’il faut savoir mettre en œuvre avec méthode.

Cet article a choisi de se pencher sur cette pratique et ce savoir-faire de l’invisible indispensable aux moniteurs soucieux de faire progresser leurs stagiaires.

On évoquera donc ici les repères à observer chez les pratiquants en dériveur et les techniques de positionnement sur l’eau à mettre en place par le moniteur.

Consulter le Document L’observation en voile légère (format PDF, 48 Ko)

https://drive.cdmeb.org/index.php/s/mn4GDeFxLboXjxn

Prise de quai en Méditerranée

Document d’une quinzaine de pages, illustré.

On y découvre les principes généraux des manœuvres dans les ports de la mer Méditerranée:

1-Règles à respecter (infos intéressantes aussi sur l’influence du moteur et de la forme de carène sur le comportement du bateau, comment choisir une place, …)
2-Amarrage du bateau (départ et arrivée sur la place)
3-Trajectoires (en fonction du vent et de la place)

Je cite une partie de la conclusion:

Une manœuvre de port n’est pas anodine. Chaque manœuvre
est unique et doit être pensée en ce sens, en fonction des paramètres du moment (force et direction du vent, disposition du lieux, trafic, encombrement, voilier utilisé, etc.). Elle ne doit jamais être précipitée. Elle doit être préparée et expliquée à l’ensemble de l’équipage, et chaque rôle distribué avant de la faire. C’est pour cela qu’il est important de faire un tour du port,
analyser les paramètres, s’éloigner, expliquer et préparer la manœuvre, puis se positionner pour l’exécuter.
Avis personnel:
Ce document est utile au delà de la méditerranée, il montre bien le type de réflexion a mener pour prendre une place dans n’importe quel port (penser aussi au courant en Bretagne 😉 ). Les illustrations sont parlantes et peuvent être facilement utilisables en topo. Divers types de conditions sont abordés.